libéralité


libéralité

libéralité [ liberalite ] n. f.
• 1213; lat. liberalitas, de liberalis libéral
Littér.
1Disposition à donner généreusement. charité, générosité, largesse, magnificence, munificence. Excès de libéralité. prodigalité, profusion. Libéralité envers, à l'égard de qqn. Avec libéralité.
2Une, des libéralités. Don fait avec générosité. Faire une libéralité à qqn. aumône, bienfait, cadeau, gratification, largesse. Dr. Acte par lequel une personne accorde un avantage à une autre sans contrepartie. 1. don, donation, legs.
⊗ CONTR. Avarice.

libéralité nom féminin (latin liberalitas, -atis) Disposition à donner largement : Excès de libéralité. Acte par lequel quelqu'un procure à autrui un avantage sans contrepartie. ● libéralité (citations) nom féminin (latin liberalitas, -atis) Jean de La Bruyère Paris 1645-Versailles 1696 La libéralité consiste moins à donner beaucoup qu'à donner à propos. Les Caractères, Du cœur libéralité (synonymes) nom féminin (latin liberalitas, -atis) Disposition à donner largement
Synonymes :
- générosité
Contraires :
- ladrerie (littéraire)
- lésine (littéraire)
- pingrerie (familier)
Acte par lequel quelqu'un procure à autrui un avantage sans...
Synonymes :
- intention libérale

libéralité
n. f.
d1./d Litt. Propension à donner; générosité.
d2./d Par méton. Litt. Don généreux. Faire des libéralités.
d3./d DR Toute disposition à titre gratuit (don, donation ou legs).

⇒LIBÉRALITÉ, subst. fém.
A. — Disposition de celui qui, dans ses actes, ou dans ses intentions donne sans contrepartie, et sans y être obligé, quelque chose qui n'est pas dû. Vivre grâce à la libéralité de qqn; libéralité d'un mécène, d'un roi; libéralité d'un projet. Malgré la libéralité de l'invitation (...) la politesse, qui est grandement discrète chez les paysans, veut que deux personnes seulement de chaque famille en profitent (SAND, Mare au diable, 1846, p. 166). Celui à qui je donne, n'a aucun droit à mes bienfaits. J'exerce, en donnant, ma libéralité, je fais un acte de pure bienveillance (J. SIMON, Relig. natur., 1856, p. 303). La libéralité est une certaine grâce dans les questions d'argent. L'avarice au contraire y est une certaine rétractilité (PÉGUY, V.-M., comte Hugo, 1910, p. 778). V. affabilité ex. 4 :
1. La cire est un article de luxe. Dans les maisons seigneuriales, surtout aux jours de fête, la dépense en luminaire est l'un des signes de la richesse et de la libéralité du maître. Il fallait qu'on pût dire avec émerveillement, en style enthousiaste de jongleur, que la lumière se répandait à flots et débordait, par la fenêtre ouverte, sur tous les abords du château.
FARAL, Vie temps st Louis, 1942, p. 162.
P. anal. et au fig. [À propos d'une chose] [Selon Hippocrate] se sentant riches de la libéralité du sol et du climat, ces mortels favorisés par le sort [les habitants des pays à climats chauds], ont moins de motifs de secouer la douce paresse qui suffit à leur bonheur (CABANIS, Rapp. phys. et mor., t. 2, 1808, p. 168).
P. méton., le plus souvent au plur. Don fait avec libéralité. Je trouve (...) cette libéralité trop parcimonieuse pour un présent de noces (NODIER, Fée Miettes, 1831, p. 160). Les états, comme les particuliers, doivent régler leurs libéralités sur leurs moyens (ABOUT, Grèce, 1854, p. 318). Aristote a pu travailler grâce aux immenses libéralités d'Alexandre. On dit même qu'il fit la fête (BARRÈS, Cahiers, t. 13, 1921, p. 199). V. dépenser ex. 1.
DR. CIVIL. ,,Toute disposition à titre gratuit quel qu'en soit le mode de réalisation`` (CAP. 1936). Faire, recevoir des libéralités. La fameuse ordonnance royale de 1749, qui interdisait l'accroissement de la mainmorte d'église par libéralité testamentaire (JAURÈS, Ét. soc., 1901, p. 50).
Libéralité avec charges. Avantage comportant pour le gratifié l'obligation d'en faire un usage déterminé (d'apr. BARR. 1967).
B. — Attitude de celui qui, par ses idées ou par ses actes, se montre respectueux de la personne d'autrui, qui fait preuve de tolérance, de largeur d'esprit. Synon. libéralisme. Libéralité d'esprit, de jugement, de principes; libéralité dans les mœurs. Le peuple anglais avait une générosité de sentiment et une libéralité d'opinion supérieure à la souveraineté même (LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 24). Avec libéralité mon esprit admettait qu'il y eût des rapports entre elle et son mari (JOUVE, Scène capit., 1935, p. 205) :
2. ... l'esprit des ecclésiastiques, qui ont une carrière et une occupation, est beaucoup plus développé que celui des nobles; et comme le gouvernement papal n'admet aucune distinction de naissance, et qu'il est au contraire purement électif dans l'ordre du clergé, il en résulte une sorte de libéralité, non dans les idées, mais dans les habitudes, qui fait de Rome le séjour le plus agréable pour tous ceux qui n'ont plus ni l'ambition, ni la possibilité de jouer un rôle dans le monde.
STAËL, Corinne, t. 1, 1807, p. 292.
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1213 « disposition à donner largement » (Fet des Romains, éd. L.-F. Flutre et K. Sneyders de Vogel, p. 90, 30); 2. ca 1500 « don fait avec générosité » (PH. DE COMMYNES, Mém., éd. J. Calmette, t. 1, p. 115, 29); 3. 1802 « largeur d'esprit » (BAUDRY DES LOZ., Voy. Louisiane, p. 261). Empr. au lat. liberalitas, -atis « générosité » et « don », dér. de liberalis « libéral ». Fréq. abs. littér. : 174.

libéralité [libeʀalite] n. f.
ÉTYM. 1213; empr. au lat. liberalitas, de liberalis. → Libéral.
Littéraire ou style soutenu.
1 Disposition à donner généreusement. Charité, générosité, largesse, magnificence, munificence (→ Donner, cit. 7; épargne, cit. 4). || Excès de libéralité. Prodigalité, profusion. || Exercer sa libéralité envers qqn; se montrer d'une grande libéralité à l'égard de qqn. || Avec libéralité. Libéralement (1.).
1 Libéralité est une vertu qui (…) prend plus (de) plaisir à donner qu'à recevoir. Ses extrémités sont prodigalité et avarice.
Ronsard, Œuvres en prose, Des vertus…
2 La libéralité consiste moins à donner beaucoup qu'à donner à propos.
La Bruyère, les Caractères, IV, 47.
2 V. 1500. (Une, des libéralités). Don fait avec générosité. Aumône, bienfait, cadeau, distribution (gratuite), don, gratification, largesse. || Faire une grande libéralité à qqn. || Des libéralités immenses (cit. 8).
3 Molière employait une partie de ses revenus en libéralités, qui allaient beaucoup plus loin que ce qu'on appelle dans d'autres hommes des charités.
Voltaire, Vie de Molière, in Littré.
4 Je fis, en sortant, quelques libéralités au valet qui la servait, pour l'engager à lui rendre ses soins avec zèle.
Abbé Prévost, Manon Lescaut, p. 113.
Dr. Disposition faite à titre gratuit. Don, donation, legs; avantage (supra cit. 25); → Interposition, cit. 1.
3 (1810). Rare. || Libéralité d'esprit, de jugement : largeur d'esprit, tolérance. Libéralisme (3.).
CONTR. Avarice (cit. 4).

Encyclopédie Universelle. 2012.